Livraison gratuite partout au Canada!
Comment devient-on joaillier au Québec?

Comment devient-on joaillier au Québec?

Avant de commencer, nous utiliserons le terme joaillier et non joaillière pour alléger la forme du texte mais il n’en demeure pas moins que cet article s’adresse tout autant aux femmes qu’aux hommes. D’ailleurs, celles-ci sont de plus en plus nombreuses à exercer le métier de bijoutière joaillière, domaine qui était autrefois réservé aux hommes. Les femmes occupent aujourd’hui des postes prestigieux associés au monde de la joaillerie en tant que chef d’entreprise, maître-joaillière, designer de haute joaillerie et directrice d’établissement.

Trois bijoux sur la cheville d'un banc de joaillier

Que fait un joaillier au Québec

Le métier de joaillier se divise en plusieurs spécialisations mais à la base, celui-ci reçoit une formation professionnelle pour fabriquer et réparer des bijoux faits de métaux précieux et semi-précieux tels que des bagues, des boucles d’oreilles et des pendentifs. Il travaille avec de l’argent, de l’or et du platine qu’il agence avec des pierres précieuses tel le diamant. Son savoir-faire lui permet de braser (fondre) les métaux précieux, de fabriquer et couler des moules, de souder, de polir et de sertir (fixer) des pierres. Au terme de sa formation, le joaillier québécois peut également conseiller, vendre et mettre en marché des créations lors d’expositions et de salons des métiers d’arts.

La joaillière Michèle Côté regarde un bijou coulé à la loupe

Michèle Côté, joaillière formée au Québec et cofondatrice de Flamme en rose

Pendentif rond représentant le globe terrestre en argent sterling
jonc pour homme en argent sterling avec textures rappelant le mouvement de l'eau
Boucles d'oreilles en argent sterling de forme carré avec le centre à découvert

Devenir joaillier au Québec

À moins d'apprendre les techniques des métiers d’art et de la joaillerie en tant qu’apprenti auprès d’un maître, il faut se rapprocher des deux grands centres urbains du Québec pour apprendre le métier de joaillier. Le diplôme d’études collégiales en techniques des métiers d’art avec spécialisation en joaillerie artisanale est offert au Cégep du Vieux-Montréal en partenariat avec l’École de joaillerie de Montréal et au Cégep de Limoilou, partenaire de l’École de joaillerie de Québec. 


Cette formation de trois ans à temps plein se concentre principalement sur l’art du bijou, la conception et la réalisation de pièces uniques de manière artisanale. Voici quelques cours qui y sont offerts.

Façade de l'édifice Sommer sur Maisonneuve Ouest à Montréal

École de joaillerie de Montréal, édifice Sommer

  • Dessin technique
  • Dessin 3D par ordinateur
  • Cire perdue, construction et assemblage de bijoux
  • Techniques de sertissage de bijoux
  • Gestion d’un atelier de réparation
  • Élaboration d’un plan d’affaires pour le démarrage d’un atelier de joaillerie

Il existe également des programmes qui combinent le diplôme d’études professionnelles et le diplôme d’études collégiales. Ce programme intitulé DEP-DEC permet de reconnaître les acquis obtenus d’un DEP de 16 mois en bijouterie-joaillerie à l’École des métiers du Sud-Ouest de Montréal et au Centre de formation professionnelle Maurice-Barbeau de Québec. On peut y reconnaître jusqu’à 13 cours ou si vous préférez, 2 sessions.

Devenir bijoutier joaillier grâce à une formation aux adultes

Selon les données d’Emploi-Québec, il y avait plus de 1500 travailleurs qui œuvraient dans des métiers connexes à la joaillerie dans l’ensemble du Québec en 2018. On parle de bijoutiers, bijoutiers-joailliers, joailliers-artisans, gemmologistes, horlogers, sertisseurs, polisseurs et tailleurs de pierres précieuses entre autres choses. Si l’un de ces métiers vous intéresse, sachez que près de 40% de ces travailleurs sont âgés de 55 ans et plus ce qui laisse entrevoir une belle perspective d’emplois pour les années à venir. Pour être admissible à vous inscrire au DEP, il vous faudra répondre à l’un des trois critères suivants :


  • Être détenteur d’un diplôme d’études secondaires (DES).
  • Avoir 16 ans et réussi les cours de français, anglais et mathématiques de 4e secondaire ou leurs équivalents.
  • Avoir 18 ans et posséder des connaissances équivalentes.

Le salaire d'un joaillier

En 2021, le salaire annuel moyen d’un joaillier au Québec varie entre 29 250 $ pour les postes de niveau débutant et 46 750 $ pour les travailleurs plus expérimentés. Certains joailliers, sertisseurs et designers peuvent même exiger plus de 60 000 $ à leur employeur s’ils ont plusieurs années d’expérience et bonne réputation.

Formées à l’École de joaillerie de Montréal

La joaillière Audrée Michaud, joaillière, travaille sur un bijou, assis à son banc de joailliers.

Audrée Michaud, joaillière formée à l'ÉJM et cofondatrice de Flamme en rose

Michèle Côté et Audrée Michaud ont toutes deux obtenu leur DEC en techniques des métiers d’art avec spécialisation en joaillerie artisanale du tandem Cégep du Vieux-Montréal / École de joaillerie de Montréal. C’est d’ailleurs à cette école qu’elle se sont rencontrées alors que Michèle donnait un cours de réparation de bijoux à Audrée. En 2009, elles ont co-fondé Flamme en rose, l’une des bijouteries les plus en vue de Montréal. En plus de créer des collections exclusives et de faire de la vente en ligne, l’entreprise se spécialise dans la fabrication haut de gamme de bijoux sur mesure et la transformation. Elles reçoivent fréquemment la visite d’étudiants de l’École de joaillerie de Montréal et de l’École des métiers du Sud-Ouest de Montréal afin de partager leur expérience en tant que joaillières entrepreneures.